Tf5me9o8nzuwmbzohefw

Divertimento KV 138 et Stabat Mater   MOZART - HAYDN

Réservation

Vendredi 16 Juin 2017 - 20:30
Basilique Saint Remi

Le Grand Choeur Nicolas de Grigny accompagné des "muses galantes" orchestre de musiciens sur instruments anciens.

CONCERT JOSEPH HAYDN

Concerto pour Violoncelle et Orchestre en do majeur

STABAT MATER

Solistes : Betsabée HAAS, soprano Cécil GALLOIS, alto Sébastien OBRECHT, ténor Florent BAFFI, basse

Violoncelle solo, Louise AUDUBERT

Direction : Jean-Marie PUISSANT

Tous ces artistes réunis autour de Joseph Haydn, offriront au public très ému et recueilli, un moment unique de vie au parfum de paradis, comme le suggère le compositeur, dans la dernière partie de cette œuvre si touchante.

Le Stabat Mater illustre le changement profond opéré par le compositeur dans le domaine de la musique religieuse. Œuvre délicate, intense, parfois joyeuse ou tourmentée, le Stabat Mater devint la grande œuvre vocale qui établit Haydn dans toute l’Europe en tant que compositeur de musique religieuse. Bien que la forme soit parfaitement « classique » on peut déjà y lire les prémisses du romantisme allemand. En effet Haydn est inspiré par la tendance littéraire « Sturm und Drang » (tempête et élan). En littérature Goethe en est un des représentants célèbres. Si le classicisme fait de la Raison universelle son guide, le romantisme au contraire met l’accent sur l’intériorité, les sentiments de l’individu emporté et balloté par le flux imprévisible de l’histoire. On peut alors trouver dans ce Stabat Mater une triple inspiration : baroque, classique et romantique.

Joseph HAYDN est avant tout un compositeur classique, contemporain de MOZART  et BEETHOVEN, connu pour ses nombreuses symphonies, ses superbes quatuors à cordes, ses deux oratorios de même que ses concertos pour violoncelle. C’est en 1767 que Haydn aurait commencé à travailler sur le Stabat Mater. A cette période il était peu courant d’imprimer des partitions en particulier concernant la musique dite d’église.